29 oct. 2012

A propos de moi...



C'est en 1986 devant le premier GSX-R que j'ai croisé, que ma passion pour la moto commença. Les années suivantes, je reproduisais les scènes de poursuites de Chips... avec un bicross, dans le jardin de mes grands-parents. Je ne pensais déjà qu'à la moto, au grand désespoir de mes parents qui nourrissaient le secret espoir que cela me passe.










"Descend, c'est mon tour !"

Mais comme le prouve la photo ci-contre (fin 1986), rien n'effrita ma motivation : à 14 ans j'enfourchais un 50 à boîte sur lequel je fis mes armes, convertissant mon argent de poche en litres d'essence et d'huile. Cette "petite" Aprilia avait tout d'une grande et aurait de quoi faire pâlir les 125cc 4-temps d'aujourd'hui ! A 16 ans je ne pouvais pas passer le permis A1 alors je patientais en roulant toujours avec mon 50cc et aussi sur les gros cubes des potes plus âgés (sur circuit bien sûr), avant d'avoir ma première "grosse" Suzuki à 18 ans. Si tôt le papier rose en poche, je séchais les cours pour user la gomme et partir aux 24h du Mans.

Budget, études et boulot obligent, ce fût quelques années et quelques autres Suzuki plus tard que je concrétisais mon rêve : acquérir une GSX-R. La première sera un 750, cylindrée aujourd'hui peu représentée, atypique, mais le symbole d'une génération en Superbike et en Endurance avec le premier SRAD au cul rond. Je me souviendrais toujours de ce jour où j'avais posé congés, comme un aboutissement, ou la remise d'un diplôme, je quittais le concessionnaire les larmes aux yeux sous le casque avec le Saint-Graäl qui ronronnait entre les jambes.

Ce blog est en fait une histoire d'amour, plutôt à l'essence qu'à l'eau de rose, imprégnée de Joe Bar Team, de Tourist Trophy et de Piste, sentant bon la gomme brûlée et les vapeurs d'huile; que je vous invite à suivre.

Pour des brèves plus brèves et être au fait de la parution d'articles ou de page sur le site, vous pouvez aussi me suivre sur twitter @SpiritofTT et sur ma page Facebook.

***