ACTUS

Post Top Ad

Your Ad Spot

1 déc. 2020

L'audace d'un champion, Johann Zarco par Bernaud Fau

Après un appel à participation au printemps 2017, nombreux étaient les impatients finalement résignés qui n'y croyaient plus et les distraits qui ne savaient plus s'ils avaient cotisé ou pas. Mais aujourd'hui une chose est sûre: il est là!
Quel plaisir de le trouver dans la boîte à lettres!
Repoussé à de nombreuses reprises, indépendamment de la volonté de Bernard Fau, son film consacré à Johann Zarco: L'audace d'un champion est enfin arrivé dans les bacs. On rongeait sérieusement notre frein car on se souvient de la qualité de son précédant film Il était un fois le Continental Circus - présenté ici en 2016, d'une richesse et d'une intensité qui nous avait transporté. Et si vous ne l'avez toujours pas vu, il n'est jamais trop tard pour bien faire!
Nous étions en quête de retrouver ces sensations, avec l’œil de Bernard sur la carrière de Johann Zarco. Cela  s'annonçait plus que prometteur, mais 3 ans après à la limite de la frustration, promesse tenue ?
Loin des strass, de la vie people et de la jet set qui peuvent entourer certains pilotes transalpins, l'immersion en coulisses avec Johann Zarco est tout autre. Le montage est à l'image des personnages: posés, méthodiques et soignés. Les rushs sont nombreux et pas systématiquement commentés, laissant la part belle à l'observation. La voix off qui les accompagne agit comme un fil d’Ariane pour notre esprit, nous guidant sur les détails ou des compléments d'information. Quand il doit y avoir de la musique, loin des boîtes à rythme des afters d'Ibiza, ce sont les tonalités du piano joué par Johann ou de la musique classique qui vient se greffer à la danse des motos gp. L’œil du réalisateur sait mettre en valeur le sujet, de manière simple mais profonde. 

On peut également mesurer l'évolution de la compétition moto à travers les années. Quand on se souvient de l'excellent film Le cheval de fer, où certaines courses du continental se déroulaient sur routes fermées avec quelques bottes de pailles après une séance de mécanique dans la boue au pied de la caravane... Alors qu'un cinquantaine d'années après, la professionnalisation de la discipline est totale, avec une structure dédiée à la performance: préparation physique et mentale, motorhome, team manager, équipe de mécaniciens dédiés chacun à un domaine, soutien des usines, comité de sécurité, amélioration des équipements, clinique mobile, etc.
Johann Zarco aux couleurs Tech3 au Mans en 2017 - crédit photo Marie D.
Même si on a plus ou moins suivi la carrière de Johann Zarco, nous n'en avons vu que le sommet de l'iceberg. Dans L' audace d'un champion, vous descendez d'une strate, pour y voir les débuts, l'éducation, la famille, l'abnégation. Sans être nécessairement passionnés de grand prix moto, vous y découvrirez l'humilité de Johann dans le succès et sa persévérance dans les difficultés. En observateur des dernières saisons compliquées, la fin de ce film est une vraie porte ouverte sur l'avenir, avec un beau guidon Ducati chez Pramac pour notre frenchy en 2021.


Sachez qu'aujourd'hui encore, Bernard a besoin de vendre 4000 exemplaires pour boucler financièrement son projet comme il nous l'expliquait dans son courrier d'accompagnement : 

Alors un cadeau à offrir ? Un souvenir à avoir ? Un soutien à Bernard Fau ? Tant de bonnes raisons pour craquer ces 1h55 de vidéo! 
Le film est disponible à la vente en format DVD (28€ fdpi) ou Blu-Ray (31€ fdpi). Je vous invite également à vous abonner à sa page Facebook pour suivre toutes les actualités. 

Bande-Annonce officielle :

***

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Mes motos modifiées