ACTUS

Post Top Ad

Your Ad Spot

9 mars 2020

Préparation physique - 4 : Les petits "plus"

Ces détails qui font la différence



Vous aviez certainement déjà entendu parler des différents sujets traités au préalable : nutrition, entraînement cardiovasculaire, renforcement musculaire. Mais peut-être que les derniers points que je vais aborder ci-dessous vous seront moins familiers voire inconnus. 


Loin d'être une recette magique, je vous partage modestement les découvertes que j'ai pu faire au fil de mes recherches lorsque je voulais progresser, et j'espère pouvoir vous amener des idées ou pistes d'amélioration.





1. Sortez de votre pratique


Faîtes ce que vous n'avez pas l'habitude de faire mais qui présente des points communs avec la moto de vitesse, par exemple l'enduro ou le karting. Ces 2 activités vont aiguiser vos réflexes tout en restant ludiques.
William, alias WJ - en préparation de sa saison... photos !
Photo - Alexis @SuperPamplex



2. Pensez à la récupération assistée

Loin des publicités de télé-achat pour avoir un ventre plat pour la plage, il y a un intérêt à l'électro-stimulation
Compex Energy - L'électro-stimulation qui vous veut du bien
Les appareils de qualité de type Compex offrent un panel de programmes intéressants, avec suffisamment de canaux pour faire les deux jambes ou deux bras ou deux épaules en même temps. C'est un investissement un peu coûteux (guettez la bonne occasion!), mais c'est un très bon accessoire de récupération et de ré-éducation en cas de blessure.


3. Massez-vous

Autre accessoire quasi indispensable : le rouleau de massage. Que ce soit avant ou après une séance de sport, le rouleau de massage deviendra votre meilleur ami en sollicitant vos fascias (plus d'explications ici). 
Suivant l'application du rouleau, l'intensité du massage et la forme des aspérités, il peut s'avérer désagréable sur le moment, mais vous le remercierez le lendemain. Vous en trouverez sur le web, ou bien en magasin, y compris chez Decathlon.


4. Soignez-vous

Dans la liste des choses souvent oubliées, on retrouve la consultation chez le kinésithérapeute ou l' ostéopathe. Je ne cherche pas à lancer un quelconque débat entre ces deux professions. Chacun trouvera ce qui lui convient le mieux et avec quel professionnel il sera le plus en confiance. 
L'idée est d'apporter, ou retrouver, un équilibre corporel suite aux nombreuses et parfois violentes, sollicitations que vous faites subir à votre corps. Ne négligez pas cette consultation, en début de saison, à l'inter-saison et après chaque chute.
Même les plus grands passe dans le bac, ici Marc Marquez, qui pense à ramener les bras vers le torse.
Photos Gold&Goose
Nota: Pour votre consultation médicale sportive validant votre licence compétition, cherchez un médecin du sport. Il sera plus à même de vous examiner et de vous conseiller en fonction de votre pratique sportive, et sera plus vigilent, par exemple, à l'apparition du syndrome des loges.


5. Apprenez à vous connaître

Ici Vir636 dans ses œuvres, #yinyoga & #vinyasa teacher
Tout ce qui a été évoqué dans les articles jusqu'à présent concerne l'aspect essentiellement physique. Pourtant, le paramètre psychologique, la gestion du stress et la maîtrise de vos émotions, ont une grande importance. Une défaillance de ce point de vue là peut tout faire capoter et réduire vos efforts de préparation à néant: votre plus grand ennemi est vous-même. 

Des séances de sophrologie, en solo ou en groupe, ou de yoga vous aideront à devenir plus serein, apprendre des exercices à répéter pour gagner en sérénité. Le yoga est une pratique plus physique que la sophrologie. Il va aussi solliciter votre souplesse et sera idéalement complémentaire avec le reste de votre préparation. Il sera aussi bénéfique après de gros roulages, vous permettant de prendre des contre-postures pour revenir à une neutralité du corps.

Que vous soyez plus ou moins sujet au stress, c'est un point à ne pas négliger, car les gains pourraient rayonner sur votre vie quotidienne, autant personnelle que professionnelle. 


Le mot de la fin

Peut-être qu'avec tout ça, vous n'aurez pas gagné un seul malheureux petit dixième sur votre meilleur chrono... Oui, c'est possible. Mais vous l'aurez fait en alignant des tours réguliers, avec plus de sérénité et de lucidité, vous permettant de vous analyser pour progresser encore.

***

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Mes motos modifiées