24 avr. 2014

Eurosport : le Player

Voilà 2 manches que la saison Moto GP a repris son cours pour notre plus grand plaisir! Du moins, contents de retrouver les pilotes et les teams, les courses laissent néanmoins à désirer avec un suspens proche du néant en catégorie reine; tantôt bridées par les évolutions imposées par le règlement, tantôt dépendantes d’un manufacturier unique de pneus. Qu’à cela ne tienne, le rendez-vous reste immanquable, mais comment le visionner en dehors d’un streaming de qualité médiocre et d’une stabilité aléatoire ?

Eurosport est aujourd’hui la chaîne qui diffuse tous les GP (et dont on apprend aujourd'hui que le contrat est reconduit jusqu'en 2017), une grande partie des essais et qui agrémente le week-end avec ses émissions Warm Up et Dimanche Méca, au cours desquelles nous retrouvons régulièrement des invités de qualité tel que : Christian Sarron, Jean-Michel Bayle, Jacque Laffite, ou encore Freddie Spencer, pour ne citer qu’eux. L’accès à Eurosport reste payant, quelque soit votre choix, câble ou fournisseur d’accès à Internet, à des prix variables mais conséquents suivant les bouquets proposés. Depuis quelques temps déjà, Eurosport nous propose une solution directe: le Player Eurosport, pour 6 euros par mois sans engagement de durée, ou 4 euros par mois pour un engagement de 12 mois.
Un petit (ou grand) tour avec Valentino Rossi ? Avec le player c'est possible.

Pour l’avoir testé dernièrement, je dois avouer que j’ai été convaincue par les avantages suivants:
  • Support mobile, accessible sur pc portable, tablette et téléphone (sous réserve d’avoir du réseau bien sûr), mais une seule connexion à la fois ;
  • MotoGP disponible au cours de toute la saison, à vous les replay d’anthologie les longues soirées d’hiver ;
  • Tous les roulages accessibles via la chaîne MotoGP, même s’ils ne sont pas diffusés sur Eurosport ou Eurosport 2 ;
  • Choix de différents canaux: 3 caméras embarquées, l’hélicoptère, du live timing ou simplement la fin de course pour voir le protocole en entier ;
  • Replay des émissions du week-end si vous ne vous sentez pas la force de veiller le dimanche soir avant de reprendre la semaine ;
  • Accès à Eurosport 2, qui diffuse les courses Superbike, Supersport, Superstock et British Superbike quand Eurosport a un autre programme prioritaire.

J’étais plutôt sceptique au départ, attendant un gadget plus qu’autre chose, mais il n’en est rien. Le rapport qualité/prix pour suivre les saisons de moto est juste imbattable à mon sens, je ne peux que vous encourager à le tester avant de l'adopter!

***