ACTUS

Post Top Ad

Your Ad Spot

25 janv. 2021

Rodage, ses raisons d'être

Rassurez-vous, ce mot n'est pas une insulte ni une punition, tôt ou tard vous avez probablement déjà entendu parler de "rodage" et si ce n'est pas le cas, je serais ravie de vous le faire découvrir. 
Pour mieux l'apprivoiser, je vous propose de revenir aux fondamentaux, avec le Petit Robert. Mais si, souvenez-vous de ce gros bloc de papier appelé "dictionnaire", qu'on ouvrait régulièrement en classe pour apprendre et comprendre, et qui est passé en désuétudes au profit de la recherche Google... Notre ami Robert nous parle du rodage en ces termes :

Rodage, nom masculin
1. Action, fait de roder
2. Au figuré, période de mise au point

Roder, verbe transitif
1. Action, Faire fonctionner (un moteur neuf) avec précaution et de manière progressive.
2. Au figuré, Mettre au point (une chose nouvelle) par des essais, par la pratique.

Vous allez me dire que cette prose certes passionnante nous fait une belle jambe et semble bien éloignée de notre sujet de prédilection, à savoir : la moto. Mais détrompez-vous donc, amateurs de belles mécaniques, vous êtes les premiers concernés. Vous l'êtes d'autant plus si vous faites partie des heureux propriétaires achetant une moto neuve. Ceci vaut également après une réfection moteur, haut ou bas. Parler de "rodage en usine" est toujours aberrant, oui les moteurs sont passés au banc de test mais en aucun cas rodés (car c'est un processus relativement lent). Il en va de la vie future de votre monture, qu'elle soit destinée à la route, aux circuits ou aux chemins. Certaines marques, modèles, architectures, sont plus sensibles que d'autres à cette étape c'est vrai, mais elle n'est en aucun cas superflue.
Mieux vaut prévenir que guérir, alors on rode, mais sans rôder, et surtout avec grand soin!


Quoi et quand est-ce qu'on rode ?

L'action de rodage intervient quand on met des pièces neuves en mouvement. Dans le cas d'une moto neuve, il s'agit de l'intégralité de ses pièces ou presque, et lorsque vous faites une opération de maintenance il s'agit des pièces remplacées. Le rodage est la mise en place des pièces les unes par rapport aux autres lorsqu'elles fonctionnent.
On parle assez régulièrement de rodage pour le moteur lorsqu'on récupère sa moto neuve, c'est également rappelé dans le manuel d'utilisateur (vous savez le truc qui prend de la place sous la selle, que vous lisez trop peu et finissez par jeter au fond d'un tiroir ou un carton, je vous ai vu !). 

Mais on évoque moins, ou trop succinctement, le reste : pneus, plaquettes et disques, kit chaîne, échappement, roulements, câbles, etc.
Ces différents éléments sont des pièces d'usures que vous serez amenés à remplacer par des neuves au fil des kilomètres, et qui demandent chacune un rodage pour jouir de leur quintessence, et le plus longtemps possible


Mais pourquoi ?

Vous allez me dire: "bon ok, c'est bien beau, les vieux nous rabâchent ce truc à chaque sortie, mais à quoi ça sert à part se traîner pendant 1000 bornes ?"
Le but du rodage est d' obtenir la performance et les capacités maximales des pièces concernées. Vous ne faites pas de compétition, et alors? La performance ne se résume pas à la puissance pure d'un moteur, mais à l'ensemble de la moto. 
Par exemple, un moteur bien rodé (présageant que tous les autres paramètres soient égaux par ailleurs) aura : un meilleur rendement, une consommation moindre en essence et en huile, ainsi qu'une durée de vie allongée avec un meilleur accostage des pièces et une meilleure lubrification. Une fois tous les éléments rodés les uns avec les autres, le moteur sera libéré et fonctionnera de manière optimale. Cela prend plusieurs milliers de kilomètres, mais se ressent avec plaisir quand ça arrive. Imaginez-vous tout petit, minuscule, suffisamment pour vous glisser dans une particule d'huile moteur. Vous découvririez la granulométrie des pièces, le jeu serré aux segments, les arêtes d'usinage des pignons, le degré de filtration des filtres et crépines, etc.
"L'aventure intérieure", film de 1987.
Si nous pouvions être aussi petits pour observer nos moteurs !

Tout ce qu'il y a autour du moteur compte autant, mais se remplace plus facilement en cas de problème. Peut-être avez-vous déjà expérimenté le manque d'adhérence provoqué par un pneu neuf ? Ou le manque de mordant de plaquettes ou disques neufs ?

Les freins rodés d'une moto seront puissants et endurants, un kit chaîne non matraqué donnera une tension de chaîne régulière avec une bonne transmission de l'énergie. Renoncez aux wheelingsstoppies ou autre conduite de goret pour laisser le temps aux roulements et câbles de se mettre en place et tourner, circuler, de manière libre et fluide. 
Vous aurez plus ou moins d'influence sur certains organes, là où vous doserez l'accélérateur et serez vigilants au régime du moteur, il sera moins évident d'appréhender concrètement le rodage des roulements de direction par exemple.


D'accord, mais comment ?

Si je devais résumer cela en une seule formule, je dirais : en prenant son temps. Le temps nous manque souvent, mais là il va falloir le prendre, votre moto vous le rendra tôt ou tard. Et je vous renvoie à la définition donnée plus haut: "avec précaution et de manière progressive".

  • Moteur - Boîte
Pas question de laisser chauffer la moto sur sa béquille pendant 15 minutes à chaque fois. Quelques minutes suffisent, le temps de s'équiper avec casque et gants, ensuite partez sur un filet de gaz, et gardez à l'esprit qu'un moteur est un système équilibré dans son intégralité. Si "taper" dans un moteur froid n'est pas bon, ce n'est pas mieux de le faire surchauffer à l'arrêt. 

Concernant les valeurs de régimes, les durées de kilométrage, et la charge appliquée à la poignée, le seul manuel reste léger et se limite au strict minimum vital. Le concessionnaire qui vous donne une seule limite de régime "x tours/min jusqu'à 1000 kms et après full gaz" est plutôt négligeant, allant parfois à la facilité commerciale envers le client qui veut tout tout de suite. Et vous y repenserez quand il vous annoncera la non prise en garantie de tel problème ou que vous constaterez une consommation d'huile excessive...
Instructions de base pour le rodage dans un livret Kawasaki

Pour quantifier le rodage au mieux, il faut prendre en compte plusieurs éléments: l'architecture moteur, la vitesse linéaire du piston, l'alésage, le taux de compression, la régime maxi, les matériaux et traitements éventuels. Si on peut préconiser 1500 kms pour un moteur 2-temps, la base pour un monocylindre 4-temps de forte cylindrée approcherait les 3500 kms de rodage.
Pour faire simple : restez progressifs vers l'utilisation des hauts régimes, ne maintenez pas un régime constant (autoroute) ou à trop faible allure (uniquement de la vile), ne conduisez pas brutalement "on/off" avec de grosses charges sur l'accélérateur et ne passer les vitesses sous-régime au risque de faire cogner l'ensemble. N'oubliez pas que l'échappement, collecteur comme silencieux, monte aussi en température, se dilate, et doit prendre sa place.

Adoptez un plan cohérent à avoir sur vous (en mémo dans votre téléphone ou en fiche dans la poche), avec pour exemple du format :

° 0 à 500 kms :     _ _ _ _ trs/min maxi,
° 500 à 1000 kms :  +500 trs/min par tranche de 100 kms,
° 1000 à 1300 kms : _ _ _ _ trs/min maxi, avec une accélération sur les rapports intermédiaires à 500 trs/min de plus tous les 100 kms
° 1300 à 1700 kms_ _ _ _ trs/min maxi, avec une accélération sur les rapports intermédiaires à 500 trs/min de plus tous les 100 kms
° 1700 à 2000 kms : _ _ _ _ trs/min maxi, avec des accélérations régulières mais pas au delà
° 2000 à 2500 kms : _ _ _ _ trs/min maxi, avec des accélérations régulières mais pas au-delà

Ceci est un simple exemple de ce que j'avais suivi sur mes GSX-R et ce n'est pas à appliquer tel quel à toutes les motos sans distinction. Au fil des kilomètres, vous sentirez également si le moteur a tendance à réclamer une prise de régime ou au contraire s'il rechigne.

Après les 1000 premiers kilomètres, la majorité des constructeurs préconisent un entretien, dont une vidange avec changement du filtre à huile. Cette révision est souvent offerte à l'achat d'une moto neuve, et même si ce n'est pas le cas, ne la négligez pas. En effet, l'huile présente n'a pas les mêmes caractéristiques qu'une huile "au quotidien", elle est moins performante dans ce domaine car prévue pour : ne pas trop réduire les frottements afin d'améliorer le rodage, capter les impuretés rejetées et ne pas fonctionner sur beaucoup plus de 1000 kms.

  • Pneus
Souvent couverts de paraffine ou produit assimilé nécessaire au bon démoulage du pneu après sa cuisson, il est impératif d'être très prudents sur les premières dizaines de kilomètres, ainsi que lors des premières prises d'angles. Je vous déconseille l'utilisation de quelconque produits dégraissant pour "gagner du temps" car cela pourrait endommager la gomme. Sachez que les marques travaillent activement sur ce point, Continental par exemple livre aujourd'hui des pneus "prêts à rouler". Pour avoir testé du "Sport Attack" lors du Moto Tour, je vous confirme que c'est le cas, leur aspect est plutôt mat d'origine et le grip tout de suite bon.
Pneus neufs = rodage, durée variable suivant les marques et modèles.
Ici un Continental neuf, mais prêt à rouler.


  • Freinage
Les plaquettes, les plaquettes, mais pas que! C'est tout l'ensemble de freinage qui est à roder, et quand il est intégralement neuf, mieux vaut y aller comme sur des œufs. Faites les monter progressivement en température pour ne pas "tout glacer", et faire bleuir vos disques. A contrario, ne vous contentez pas que d'effleurer les plaquettes sur les disques car vous n'aurez aucun mordant  à la prise du levier. Vous sentirez petit à petit quand la puissance arrivera et vous pourrez alors mettre plus de force dans la main jusqu'à bloquer la roue ou déclencher l'abs (nb: en restant droit, sans avoir d'angle).

  • Transmission
La transmission est également concernée par le rodage. La transmission primaire fait partie du moteur et de son rodage, la secondaire - le kit chaîne - en est dépendante. Mais elle réagit différemment, en étant soumise à l'usure et aux différentes géométrie de la moto en mouvement sur ses suspensions.
La tension est naturellement à reprendre après quelques centaines de kilomètres car les rouleaux et maillons s'étant mis en place, la chaîne se sera détendue. Il n'est pas de bonne augure de la tendre exagérément "en prévision" pour s'éviter cette nouvelle tension, car cela la contraindrait plus que de raison, en forçant entre autre sur les roulements de la roue arrière et son axe.
Nouveau kit chaîne = rodage, et contrôle de tension après quelques centaines de kilomètres

  • Roulements & câbles
Ces petits composants souvent oubliés, je veux parler des roulements et des câbles. Les concernant, il n'est pas impossible que vous ayez à reprendre leurs jeux après quelques centaines de kilomètres au même titre qu'un kit chaîne. Les roulements de direction peuvent être concernés ainsi que le câble d'embrayage, ce n'est pas systématique mais cela doit être à minima contrôlé.
C'est le cas à la première révision des 1000 kms, mais c'est aussi à surveiller après un changement de pièces.
Nouveau roulement de direction, gaffe au serrage et au jeu.


Ethique mécanique

Les moyennes kilométriques annuelles ayant fortement chuté en parallèle d'une amélioration continue des motos, il y fort à parier que si vous ne faîtes pas plus de 10 000 kms avec votre monture, vous ne constaterez que peu les effets d'un rodage fait et bien fait. 
Dans un contexte consumériste, individualiste et ostentatoire, la notion de rodage peut sembler complètement obsolète. Il demande du temps, peut être jugé contraignant, et aux résultats parfois peu palpables. Mais c'est une question de passion, voire d'éthique, de respect du matériel et de respect de son prochain à qui on revendra la moto. 
Voyez également le rodage comme une période de prise en main, le moment de faire connaissance avec votre moto, d'apprendre ses réactions et son fonctionnement, en prenant votre temps et en douceur. Il y a donc vraiment tout à y gagner.

***

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Mes motos modifiées