28 août 2017

Une MT-09 en rallye - Les protections


Nouvelle étape dans la préparation de ma Yamaha MT-09 destinée au rallye: les protections. Même si elles ne sont pas à toute épreuve en cas de gros crash, certains appendices peuvent néanmoins bien vous sauver la mise, pour préserver la motos d'une part et vous permettre de poursuivre votre chemin d'autre part. 
De plus, certaines pièces n'ont pas qu'un rôle protecteur!


1. Protections moteur : Pare-carters R&G



Les protections de carters R&G qui reprennent les vis de fixations d'origine se sont imposées comme des nouveaux standards. La mise en place est enfantine, et le gain d'épaisseur vous permet d'envisager de repartir sans avoir percé le carter si jamais votre belle entrait en contact avec le bitume. 

Le bloc moteur CP3 étant relativement imposant dans sa partie basse côté pompe à eau, c'est une des premières modifications que j'ai effectuée.



2. Protections des mains : Pare-mains Acerbis


Empruntées à la pratique du supermotard, les protège-mains présentent plusieurs avantages. 

Leur corps principal est composé d'une barre en aluminium, ce qui leur confère une grande solidité. Cela permet d'épargner les leviers de frein et d'embrayage. Contrairement à des protections de type "enduro", le profil de la barre de renfort est plus bas en son extrémité afin de permettre un dégagement plus rapide des doigts.

Le second rôle intéressant des pares-mains est de couper du vent, froid, et donc retarder l'engourdissement des doigts dans des conditions climatiques difficiles.


Je vous laisse juge du côté esthétique, personnellement je trouve que cela colle assez bien à l'esprit de cette version Street Rally (dont les modèles d'origine sont plus massifs tout en étant moins protecteurs).






3. Protections de bras oscillant : Diabolos de béquille


Dans le même esprit que pour les pares-mains, cette pièce a une double fonction. De part son usinage elle permet d'utiliser une béquille de stand avec des fourchettes. 

Sa relative proéminence assure également la protection du bras oscillant en cas de chute. Etant en nylon, ils sont d'abord conçus pour s'user et glisser sur le bitume et non pas casser ou riper. 









4. Protection de radiateur : la grille


Que ce soit sur route ou sur circuit, et encore plus sur les spéciales gravillonneuses, le radiateur d'eau est un élément particulièrement exposé sur la MT comme sur d'autres roadsters.


Organe clé et coûteux, il n'est pas superflu de le protéger, d'autant plus qu'il n'y a pas besoin de chuter pour l'endommager ! 

Attention quand vous choisissez la marque et le modèle de cette pièce, certains sont trop épais et larges et peuvent avoir pour effet secondaire d'entraver le bon passage de l'air entre les ailettes. Cela nuit au refroidissement de votre moto, soyez vigilants sur les modèles low cost et plus ou moins "stylisés" qu'on peut trouver sur le net. Ne faîtes pas l'économie de choisir une marque reconnue tel que R&G.








5. Protections de réservoir : Easy Grip par R&G


De part leur fonction première, j'aurais pu classer cet accessoire dans la partie position de pilotage. En effet, pour moi les Easy Grip aident avant tout au contrôle de la moto. Les cuisses ne glissent plus sur le réservoir, on maintient donc mieux la moto au freinage et elle est également mieux calée en virage. 


C'est un accessoire que j'utilise depuis plusieurs années, que ce soit sur route ou sur piste, et je ne pourrais plus m'en passer. Cerise sur le gâteau, cela permet également de protéger le vernis et la peinture des micro-rayures qui ont tendance à apparaître avec le temps à cet endroit.



***

A suivre: l'éclairage additionnel.