11 sept. 2017

Une MT-09 en rallye - L'éclairage

Par nature, rares sont les motos qui éclairent véritablement bien, et la MT-09 ne fait pas exception à la règle. Certaines liaisons étant amenées à se faire très tôt le matin ou à la tombée de la nuit, il me semblait primordial de faire évoluer l'éclairage. C'est un gain de sécurité d'une part mais également de sérénité.





Ampoule à Led




Première étape, qui est un choix parfois controversée: le remplacement de l'ampoule H4 d'origine par son homologue à Led. 

Tout le monde ne s'accorde pas à dire que cela représente un réel gain de vision. Personnellement je suis assez sensible à la différence de teinte. Même si je n'ai pas pu quantifié le gain en terme de portée, la luminosité amenée par la technologie Led est à mon sens un "plus", en dehors de sa durée de vie accrue et sa moindre consommation électrique.

Le phare du MT-09 est assez volumineux pour accueillir ce type d'ampoule qui prend, par conception, un peu plus de place.








Spots additionnels


Là on attaque le cœur de la préparation: l'ajout de phares additionnels. Si les modifications sont assez libres via le règlement technique, sachez néanmoins qu'il faut coupler leur alimentation avec la commande de "plein phare". Il n'est pas question de rouler en "code" et risquer d'éblouir les autres usagers sous prétexte de vouloir être vus ou dans un but esthétique, et aussi: respecter le règlement des rallyes.


La technologie à Led présentant l'avantage de peu consommer, il est possible d'installer une puissance d'éclairage assez conséquente sans réaliser de grosses modifications du faisceau électrique d'origine.




Après avoir pris renseignements auprès de personnes dont c'est le métier (j'en profite pour remercier Gérald Dufaut qui m'a vraiment bien aiguillée), je me suis orientée vers un ensemble de 2 phares de 35w. Cette configuration constitue un bon rapport qualité/prix, tout en restant simple à mettre en place en terme de branchement et positionnement sur la moto.


Pour les alimenter, il vous faudra un interrupteur en supplément, et un morceau de faisceau constitué d'un relais et d'un fusible correctement dimensionné. Le montage a été réalisé par ERP Motos, qui maîtrise bien mieux que moi la partie électrique.



Mise en conditions: "Ça crache!"


Bien sûr je m'attendais à obtenir un gain, mais pas dans ces proportions! J'avais testé il y a un bien longtemps une moto équipée d'une paire de phares halogènes supplémentaires, je m'attendais à ce que ce soit forcément mieux mais j'étais loin de la vérité! En dehors de l'aspect "rallye", je conseillerais cette modification à tous motard faisant régulièrement de la route de nuit.



Le ressenti au roulage est comparable à celui d'une voiture équipée en feux xénon. La visibilité est très bonne, autant en clarté qu'en portée, et la définition du grain du bitume est bien rendue. Ce qui aurait tendance à freiner la conduite n'est plus la visibilité, mais le simple fait de savoir qu'il fait nuit, et garder une espèce de retenue psychologique indépendante de la simple vision.



***